Les 10 principales raisons derrière un cycle menstruel irrégulier ou des règles irrégulières

1

Êtes-vous confronté au problème d’un cycle menstruel irrégulier? Vous envisagez peut-être la raison derrière cela. Chères dames, ne paniquez pas, respirez profondément. Ne vous inquiétez pas car ce n’est pas un problème grave car plusieurs options de traitement sont disponibles. Tout d’abord, vous connaissez les raisons de vos règles irrégulières. Ce problème ne concerne pas seulement les femmes non mariées, mais également les femmes mariées. Gardez à l’esprit que le cycle menstruel normal dure de 28 à 35 jours. En bref, un cycle menstruel est considéré comme normal s’il se produit tous les 28 à 35 jours. Comme ce n’est pas un problème majeur mais cela ne veut pas dire que vous ne faites jamais attention à cette question. Il y a beaucoup de choses impliquées dans la création d’un cycle menstruel irrégulier. Ici, nous discutons toutes ces raisons en détail.

1 Exercice extrême

L’exercice est une bonne chose pour la santé, car il maintient notre corps en bonne santé, mais faire trop d’exercice n’est pas bien. C’est un fait que tout ce qui n’est pas bon n’est pas bon. Lorsque vous faites beaucoup d’exercices, cela affecte votre santé physique. Le corps humain a besoin d’énergie pour avoir ses règles. Si nous brûlons trop d’énergie pendant un exercice physique excessif, il ne restera plus rien à un corps à utiliser pendant cette période du mois. L’exercice extrême met le corps sous tension, ce qui peut retarder le cycle menstruel. Avez-vous remarqué une chose que les athlètes féminines sont particulièrement confrontées à ce problème lorsqu’elles participent à l’entraînement difficile des exercices? Trop d’exercice exigeant exerce beaucoup de pression et de stress sur le corps d’une femme. Pour cette raison, le corps cesse de menstruer afin de conserver son énergie. Point à noter, les femmes qui font beaucoup d’exercice peuvent avoir une graisse corporelle extrêmement faible. Sans graisse corporelle,

2 Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)

Le syndrome des ovaires polykystiques est en fait un ensemble de symptômes dus à des androgènes élevés chez les femmes. En termes simples, il s’agit d’un déséquilibre hormonal dans lequel les ovaires produisent trop de testostérone, ce qui bloque l’ovulation.Les symptômes de ce trouble sont des règles irrégulières, des règles abondantes, des poils excessifs sur le corps et le visage, l’acné, des douleurs pelviennes, des difficultés à tomber enceinte et plaques de peau épaisse, plus foncée et veloutée.

Si vous ressentez ces symptômes, tout d’abord, informez-vous auprès de votre médecin et ne soyez pas stressé, son traitement est très simple. Vous devez simplement changer vos modes de vie comme la perte de poids et l’exercice, mais pas trop. Le SOPK est associé à un surpoids, une perte de poids réussie est la méthode la plus efficace pour restaurer des règles normales. Selon les directives de votre médecin, vous devez prendre soin de vous car la vie est un grand don de Dieu.

3 Stress


La vie est un nom de hauts et de bas, beaucoup de moments de panique, viennent dans la vie de tout le monde et ils nous brisent et nous ressentons la solitude. Alors combattez avec tous vos soucis et prouvez que vous êtes très fort. De nos jours, presque tout le monde semble stressé, en particulier les femmes. Vous ne pouvez même jamais imaginer à quel point c’est malsain. Une vie stressante vous rend non seulement désespéré, mais nuit également à votre santé et entraîne de nombreuses maladies. Cela peut affecter la vie de différentes manières. Le stress peut causer de nombreux effets physiques comme des maux de tête, des maux de ventre, des douleurs thoraciques et de l’insomnie. Chez les femmes, c’est la raison fondamentale du cycle menstruel irrégulier. Le cycle menstruel mensuel est régulé par un ensemble spécial d’hormones, le «cortisol» qui est une hormone du stress a un effet direct sur la production de deux hormones sexuelles, les œstrogènes et la progestérone. La quantité élevée de cortisol dans la circulation sanguine affecte la durée du cycle menstruel et le flux sanguin. Comme il n’est pas si facile de supprimer le stress quotidien de la vie, mais nous devonsle gérer d’une manière plus positive, ce qui devrait à son tour aider les règles à revenir dans un cycle régulier.

4 Surpoids


Le surpoids est la clé de nombreuses maladies, alors faites très attention à un poids santé. Le surpoids perturbe directement les cycles menstruels. Vous savez que les ovaires des femmes produisent des œstrogènes, mais la graisse corporelle est également une source d’œstrogènes. L’œstrogène est une hormone qui, entre autres, aide à créer la muqueuse utérine qui fournira un support à un ovule fécondé ou, dans le cas où il n’y a pas d’œuf fécondé. Lorsque vous êtes en surpoids, votre corps crée des œstrogènes supplémentaires, ce qui peut vous empêcher d’ovuler.

Lorsqu’une femme a une faible masse grasse, elle ne produit pas suffisamment d’œstrogènes, mais en surpoids, elle peut produire trop d’œstrogènes. Les œstrogènes et la progestérone agissent ensemble pour maintenir un cycle menstruel sain. Lorsque vous prenez du poids, vos ovaires commencent à produire de la testostérone supplémentaire, tout cela se traduit par un cycle menstruel irrégulier.

5 Fumer

Le tabagisme provoque un cycle menstruel irrégulier.

Le tabagisme cause de nombreux problèmes dans votre mode de vie sain. Les femmes qui fument doivent faire face aux problèmes du cycle menstruel irrégulier que les femmes non-fumeuses. Le tabagisme peut modifier les niveaux d’oestrogène, de progestérone, de testostérone et d’autres hormones, qui sont impliqués dans la régularité du cycle menstruel. Devenir mère est un immense rêve pour chaque femme après le mariage, vous savez si vous êtes ce genre de femmes qui fument excessivement qu’il y a malheureusement si peu de chances de concevoir que les non-fumeurs.

6 Boire de l’alcool

L’ALCOOL provoque un cycle menstruel irrégulier.

Boire de l’alcool n’est pas une bonne habitude pour votre santé. Lorsque vous buvez de l’alcool, cela peut augmenter temporairement les niveaux d’oestrogène et de testostérone, ce qui peut perturber les fluctuations hormonales normales, nécessaires à l’ovulation. Ce qui se traduit par un cycle périodique irrégulier. Il n’y a pas de réponse parfaite à ce sujet: combien de quantité perturbe ce cycle? Mais il est évidemment préférable pour la santé d’ arrêter de boire de l’alcool. Les toxines présentes dans l’alcool peuvent causer des lésions tissulaires permanentes et perturber l’équilibre hormonal délicat essentiel au maintien des cycles menstruels. N’oubliez pas que les toxines dans l’alcool créent des difficultés pour une femme à concevoir et même réduisent les chances d’avoir un bébé en bonne santé.

7 Alimentation malsaine


Une alimentation généralement malsaine est une grande raison derrière de nombreuses maladies. Mais si nous parlons de règles irrégulières, une mauvaise alimentation est l’une des principales raisons. Arrêtez de manger de la malbouffe et des boissons froides, tous ces jeunes qui aiment la nourriture ne sont pas bons pour la santé, surtout pendant les périodes régulières. Ces types d’aliments sont la principale raison de l’obésité, tout cela produit des niveaux variables de certaines hormones, qui se déplacent lorsque vous ovulez.

8 Changement d’horaire


Des changements majeurs dans la vie quotidienne peuvent entraîner un décalage de vos règles. Normalement, cela affecte les femmes qui ont des horaires de travail vacillants, comme les quarts de matin et de nuit. Le travail par quarts perturbe le rythme circadien de votre corps, qui contrôle une variété de fonctions biologiques telles que le cycle menstruel. Tout ce qui met du stress sur le corps des femmes peut retarder l’ovulation. Par exemple, si vous commencez un nouvel emploi, voyagez et que cela change votre heure de réveil, alors votre corps peut prendre un peu de temps pour s’adapter au changement. Si ces changements de routine ont eu lieu au moment où vous auriez ovulé, cela peut entraîner l’arrêt de l’ovulation ou repousser votre date d’ovulation. Ainsi, vos règles seront retardées ou vous pourriez même manquer le cycle menstruel.

9 Contrôle des naissances

Raisons derrière le cycle menstruel irrégulier.

Dans la plupart des contraceptifs hormonaux contiennent des versions synthétiques des hormones œstrogènes et progestérone. En modifiant vos niveaux d’hormones, le contrôle des naissances arrête l’ovulation, altère la qualité de votre glaire cervicale et amincit votre muqueuse utérine, ce qui rend l’implantation difficile.

Certaines méthodes de contrôle des naissances vous empêcheront d’avoir des règles ou réduiront parfois la fréquence de vos cycles menstruels. Sinon, au début de quelques cycles de contraception, votre cycle menstruel peut prendre un certain temps à s’ajuster.

10 Erreur de calcul

Raisons derrière le cycle menstruel irrégulier.

Le cycle menstruel change de femme en femme. Normalement, le cycle menstruel moyen dure 28 jours. Mais pas chez toutes les femmes, pour certaines femmes, c’est pour 30 à 35 jours. Ainsi, cela vous donne une autre raison pour laquelle vous avez manqué vos règles.

Source d’enregistrement: wonderslist.com

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More