10 des conditions médicales les plus étranges – Maladies les plus rares connues

0

La science médicale est aujourd’hui bien plus avancée qu’elle ne l’était il y a dix ans. Pourtant, il existe de nombreuses maladies qui n’ont pas de remède. Des milliards de dollars sont dépensés chaque jour pour des recherches, des traitements expérimentaux et divers tests. Même ainsi, certaines conditions sont extrêmement rares et les chercheurs ne peuvent pas recueillir d’informations à leur sujet et ne peuvent pas trouver de remède. Bien sûr, dans certains cas, le soi-disant «traitement symptomatique» peut être appliqué, mais il y a un long chemin à parcourir avant de découvrir un traitement pour les maladies elles-mêmes.

Il n’y a personne qui n’ait pas été malade de son vivant. Certains d’entre nous ont de la chance et attrapent la grippe de temps en temps ou doivent subir des chirurgies mineures. D’autres doivent prendre des médicaments toute leur vie ou subir des traitements longs, dangereux et horribles. Mais imaginez souffrir d’une maladie si rare que seules quelques personnes en ont entendu parler. Et sachant que vous avez eu la malchance d’être celui sur un million (ou peut-être un milliard) qui est «touché par la balle de la roulette russe». Certaines des maladies énumérées ci-dessous ne provoquent que de l’inconfort (bien que gros), d’autres sont mortelles ou conduisent à un état d’être terrible et douloureux. Jetons un coup d’œil à eux.

10 L’illusion de Cotard, le syndrome du cadavre ambulant

Le syndrome de l’illusion de Cotard ou l’illusion de Cotard, également connu sous le nom de «syndrome du cadavre ambulant», est une maladie mentale dans laquelle la personne croit qu’elle est morte ou qu’il manque des parties essentielles du corps, ou même, paradoxalement, pourrait avoir l’illusion de l’immortalité. Le patient ne peut pas reconnaître son propre visage, a tendance au suicide, perd le sens de la réalité. La victime ne mangerait pas, ne se baignerait pas et pourrait éventuellement mourir de faim.

On en sait très peu sur cette maladie. Dans un cas, celui de Graham Harrison, la tomographie par émission de positons (TEP) a montré que sa fonction cérébrale ressemble à celle de quelqu’un qui dort. Mais comme il n’y a pas beaucoup de personnes qui souffrent de la maladie et que presque aucune d’entre elles n’a subi de TEP, les résultats des tests de Graham ne peuvent être concluants.

Il est plus probable que la maladie affecte des patients atteints de trouble bipolaire ou de schizophrénie, ou ayant subi un accident vasculaire cérébral ou une dépression. Il y a trois étapes du syndrome. Stade de germination, lorsque la personne a une humeur dépressive et s’inquiète du malaise. Stade de floraison – alors le patient commence à éprouver des délires et pense qu’il ou elle est mort ou immortel. Stade chronique, lorsque le patient présente une dépression très sévère.

La maladie est traitée avec une thérapie électroconvulsive et des médicaments, comme les antidépresseurs, les stabilisateurs de l’humeur et les antipsychotiques.

9 Fibrodysplasie ossifiante progressive, syndrome de l’homme de pierre

La fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP) ou le «syndrome de l’homme de pierre» est une affection médicale très rare qui touche 1 sur 2 millions. Ce qui en est la cause, c’est une mutation génétique. Cette mutation permet aux tissus conjonctifs, comme les muscles, d’être remplacés par des os, lorsqu’ils sont blessés, au lieu d’être guéris. Cela conduirait finalement à une nouvelle structure squelettique.

Le syndrome n’a pas de remède. Il est conseillé aux patients d’être très prudents et d’éviter les chutes, les traumatismes et de ne pas pratiquer de sports de contact afin d’éviter les blessures. La chirurgie pour l’ablation des os supplémentaires n’est pas non plus une option car chaque tentative entraînera une production osseuse encore plus importante. La plupart des personnes touchées vivent généralement jusqu’à la quarantaine et meurent de problèmes respiratoires.

8 microcéphalie

Vivre avec la maladie liée au virus Zika (image; redbookmag.com)

La microcéphalie est une condition dans laquelle le cerveau n’est pas normalement développé ou a cessé de croître, ce qui conduit à une tête plus petite que la normale. Elle peut être présente à la naissance, mais peut survenir au cours des premières années. En plus de la tête plus petite, un nanisme, des convulsions, des fonctions motrices retardées, des distorsions faciales, une perte auditive, des problèmes visuels, une déficience intellectuelle peuvent survenir, mais certains patients peuvent avoir une intelligence normale.

Les scientifiques ne connaissent pas la raison exacte de la microcéphalie, mais ils pensent que la maladie est causée par des drogues, de l’ alcool, des virus ou des toxines auxquels le bébé est exposé pendant la grossesse, ou par des anomalies génétiques de l’ADN du bébé.

Elle peut être diagnostiquée soit pendant la grossesse (avec l’utilisation d’un test échographique), soit après la grossesse. Il n’y a pas de traitement et la recherche sur la microcéphalie est en cours.

7 Kuru


Kuru, également appelée maladie tremblante, est une maladie mortelle du cerveau, qui survient en Nouvelle-Guinée, chez les Fore. C’était le résultat du cannibalisme chez les Fore. Les gens ont consommé le cerveau du défunt, ce qui a conduit à la propagation de la maladie parce que le tissu cérébral des personnes atteintes de kuru était très contagieux. Dans la première étape commence l’instabilité, les frissons, les tremblements, la détérioration de la parole. Dans le second, le patient a besoin de soutien pour marcher, perd la coordination musculaire, a une labilité émotionnelle. Le troisième stade terminal comprend l’incapacité de s’asseoir sans soutien, l’incontinence urinaire et fécale.

Aucun traitement n’est connu pour le kuru et la seule méthode pour l’empêcher est de décourager le cannibalisme. La maladie a eu une longue période d’incubation, parfois même des décennies. La personne meurt 6 à 12 mois après les premiers symptômes. En raison du découragement du cannibalisme, le kuru a presque disparu.

Maladie des 6 champs


C’est l’une des conditions les plus rares au monde. On sait que seules deux personnes en ont souffert. La maladie porte le nom de Catherine et Kirstie Fields, jumelles du Pays de Galles, et provoque une dégénérescence musculaire. Les filles sont toujours en vie et il n’y a pas de changement dans leur cerveau ou leur personnalité.

La maladie de Field est progressive. À l’âge de neuf ans, les jumeaux avaient déjà du mal à marcher. Leurs muscles se détériorent progressivement avec le temps. Catherine et Kirstie utilisent maintenant des fauteuils roulants et sont incapables de parler. Ils ont également des spasmes musculaires douloureux. Il n’y a pas de remède pour la maladie, mais les médecins continuent de rechercher un traitement.

5 Progeria Hutchinson-Gilford


Le syndrome de Hutchinson-Gilford Progeria (HGPS), également connu sous le nom de Progeria, est une maladie génétique très rare et mortelle et entraîne un vieillissement prématuré. La plupart des enfants atteints de progeria commencent à vieillir à l’âge de deux ans et meurent de maladies cardiaques à l’âge moyen de 14 ans.

Les enfants qui ont une progeria ont l’air normal à la naissance, mais au cours de la première année, ils commencent à présenter des symptômes comme une tête plus grosse, de grands yeux, une croissance des dents lente et anormale, une perte de cheveux, une perte de graisse corporelle. Au fur et à mesure que les enfants atteints de progeria vieillissent, ils souffrent de maladies typiques des personnes de 50 ans, comme le durcissement des artères, les maladies cardiaques, etc. Il n’y a pas de traitement pour la progeria, mais les recherches sont en cours et montrent quelques chances de guérison.

4 Syndrome de la main étrangère (AHS)


Le syndrome de la main extraterrestre porte ce nom, car si quelqu’un en souffre, alors l’une de ses mains bougera involontairement. Cela pourrait même vous saisir la gorge. La maladie est un trouble neurologique très rare qui affecte le plus souvent la main gauche. La main affectée est généralement décrite comme ayant «sa propre volonté». Le patient est capable de ressentir la sensation de sa main affectée. Malgré cela, il ou elle ne peut pas le contrôler. Cette maladie est liée à un traumatisme cérébral, après une chirurgie cérébrale, des accidents vasculaires cérébraux ou des infections cérébrales.

Aucun remède n’existe et certains patients essaient souvent de garder leur main occupée en lui donnant quelque chose à tenir ou même en l’attachant derrière le dos.

3 Hypertrichose, syndrome du loup-garou


Ce syndrome est un trouble de la densité et de la longueur des cheveux sur un (hypertrichose localisée) ou plusieurs sites (hypertrichose généralisée). L’hypertrichose généralisée est un trouble héréditaire et la croissance des cheveux se fait généralement sur le visage, les oreilles et les épaules et peut varier (diminuer ou augmenter) avec l’âge.

Certains autres types d’hypertrichose peuvent être liés au cancer, à des troubles métaboliques, à l’hyperthyroïdie, etc. C’est pourquoi le diagnostic correct est très important.

À ce jour, il n’existe aucun remède contre l’hypertrichose. L’épilation temporaire peut être utilisée et dure généralement de plusieurs heures à plusieurs semaines. Les cheveux peuvent être enlevés de façon permanente par l’utilisation de produits chimiques ou d’énergie de divers types. Une méthode efficace est l’épilation au laser, qui est efficace sur les poils colorés mais pas les poils blancs. L’électrolyse, l’électrologie ou l’électrolyse sont également capables de traiter les cheveux blancs.

2 Syndrome de la tête explosive


Cela semble dangereux, n’est-ce pas? Mais, en fait, ce n’est pas le cas. Il s’agit d’un trouble du sommeil et les personnes qui en souffrent entendent des bruits très forts comme des explosions, des coups de tonnerre, des coups de feu, etc. – en s’endormant ou en se réveillant. Habituellement, il n’y a pas de douleur physique, mais certaines personnes peuvent voir une lumière vive en même temps que le son. La maladie est plus fréquente chez les femmes, son apparition est à l’âge moyen de 50 ans et est liée à un niveau de stress élevé, à des crises mineures du lobe temporal ou à d’autres dysfonctionnements neuronaux.

Cela peut être le résultat de certains médicaments ou drogues. Si le trouble est lié au stress, le yoga ou la méditation avant de dormir sont recommandés. La condition peut aller et venir.

1 Allergie à l’eau


L’urticaire aquagénique ou l’allergie à l’eau est une maladie rare. Ce n’est pas une véritable réaction allergique, mais la peau réagit après un contact avec l’eau, c’est pourquoi la condition est appelée allergie à l’eau. Les symptômes peuvent apparaître quelques minutes après le contact avec l’eau. Certaines personnes allergiques à l’eau ont également des démangeaisons. Après avoir retiré la source d’eau, il faut 30 à 60 minutes pour que l’éruption s’estompe. Certains patients ne peuvent même pas boire d’eau, car cela provoque des cloques dans la gorge. L’allergie à l’eau est moins fréquente chez les hommes. Cela commence souvent après la puberté.

Aucun traitement n’est connu. Les antihistaminiques oraux, les corticostéroïdes topiques, l’épinéphrine, la thérapie PUVA, les rayons ultraviolets, le stanazolol et la capsaïcine peuvent être utilisés pour atténuer les effets de la maladie. Une solution d’huile dans l’eau ou une crème en émulsion peut être utilisée sur la peau pour la protéger du contact avec l’eau. La baignade doit être évitée et des parapluies ou des vêtements de protection doivent être utilisés pour éviter le contact avec l’eau.

En conclusion, tout d’abord, je tiens à vous rappeler que vous devez tolérer toute personne qui a une maladie étrange, même si vous pourriez ressentir du dégoût ou vouloir en rire, car vous ne pouvez jamais savoir ce qui va arriver à vous ou à quelqu’un que vous aimez. Les maladies énumérées ci-dessus peuvent vous paraître étranges, mais imaginez devoir vivre avec et, je vous le promets, l’envie de rire disparaîtra. Soyez heureux d’être en bonne santé et tolérez les personnes malades.

Deuxièmement, ce sont de nombreuses autres maladies étranges et rares, mais il aurait fallu beaucoup plus d’articles pour les énumérer. Si vous êtes intéressé, vous pouvez toujours effectuer une recherche sur Internet.

Et encore une fois, bien que la science médicale ait pu faire beaucoup de découvertes importantes et vitales, il reste encore un long chemin à parcourir. Tout évolue, y compris les différents virus, infections, etc. De nouvelles maladies sont découvertes, d’autres ont disparu. On ne peut qu’espérer que les médecins et les chercheurs seront plus rapides que les maladies.

Source d’enregistrement: wonderslist.com

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More