Top 10 des histoires vraies effrayantes derrière les films d’horreur

0

Les films d’horreur jouent sur les peurs et les cauchemars des téléspectateurs. Ils sont conçus pour vous effrayer et vous laisser dormir les yeux ouverts. Ils vous captivent du début à la fin. La plupart du temps, vous vous rendrez compte que ces films ne sont pas vrais, vous faisant pousser un soupir de soulagement. Mais que se passe-t-il lorsque vous découvrez que ces films sont basés sur des histoires vraies? Voici 10 histoires vraies effrayantes derrière les films d’horreur.

10 histoires vraies effrayantes derrière les films d’horreur

10 L’exorcisme d’Emily Rose (2005)

L’exorcisme d’Emily Rose est un film d’horreur produit en 2005 avec Laura Linney et Tom Wilkinson. Le film d’horreur est basé sur l’histoire d’Anneliese Michel, une Allemande née le 21 septembre 1952.

Anneliese Michel a commencé à avoir des convulsions alors qu’elle n’avait que 17 ans. On lui a diagnostiqué une épilepsie du lobe temporal et, assez tôt, elle souffre de dépression et a envisagé de se suicider. On croyait également qu’elle entendait des voix diaboliques, la condamnant pendant qu’elle priait. Le traitement à l’hôpital psychiatrique n’a pas aidé son hallucination. Étant la personne religieuse qu’elle était, elle l’attribuait à la possession démoniaque.

Une femme plus âgée, qui accompagnait Anneliese, a remarqué qu’elle éviterait de marcher à côté d’images de Jésus. Elle a également évité de boire de l’eau bénite. Sa famille a demandé à un prêtre un exorcisme, mais il a décliné leur demande, les informant qu’un exorcisme nécessitait la permission de l’évêque.

Le cas d’Annaliese s’est aggravé à cause de l’agression et de l’automutilation. Elle léchait sa propre urine et mangeait des mouches. 67 séances d’exorcisme ont été effectuées sur elle, chacune d’une durée allant jusqu’à quatre heures, sur une période de dix mois.

Le 1er juillet 1976, Michel décède chez elle. L’autopsie a montré qu’elle avait souffert de déshydratation et de malnutrition sévères, ainsi que de pneumonie et de fièvre. Avant sa mort, elle a refusé de manger, croyant que cela éliminerait l’influence de Satan sur elle. Elle pesait 68 livres au moment de sa mort et souffrait de genoux cassés. Ses derniers mots ont été: «Mère, j’ai peur.»

9 La conjuration (2013)

La conjuration est un film d’horreur surnaturel américain produit en 2013. Il est basé sur l’histoire de Roger Perron et de sa femme Carolyn, qui ont emménagé dans leur maison de Rhode Island en 1970. Ils ont eu cinq filles; Andrea, Nancy, Christine, Cynthia et April.

Le premier jour où ils vivaient dans leur nouvelle maison, ils ont vécu des événements bizarres tels que le déplacement de meubles ou des chuchotements dans toute la maison. Les fantômes étaient inoffensifs pour eux, à l’exception d’un seul, Bathsheba Thayer.

Thayer est née à Rhode Island en 1812. Le 10 mars 1844, elle a épousé Judson Sherman. Ils ont tous deux eu un fils, Herbert L. Sherman, qui est né lorsque Bathsheba avait 37 ans. On croyait qu’elle avait trois autres enfants, dont aucun n’a pas survécu et est décédé à un jeune âge. Les soupçons grandirent quand l’un de ses bébés mourut. Lorsque le bébé a été examiné, la cause du décès était due à une grosse aiguille qui avait été empalée à la base du crâne du bébé. Les habitants de sa ville croyaient qu’elle sacrifiait ses enfants au diable. Bathsheba est mort de vieillesse le 25 mai 1885.

Les Perron étaient convaincus que l’esprit de Bathsheba hantait leur maison. Ils l’avaient rencontrée à plusieurs reprises. Son attention était principalement sur Carolyn, la femme. Elle avait aussi un faible pour Roger, le touchant de manière inappropriée quand il était seul. Les Perron ont demandé l’aide d’Ed et Lorraine Warren, qui étaient des enquêteurs paranormaux.

En 1980, les Perron ont finalement vendu leur maison et ont déménagé. Leur fille, Andrea, a écrit un livre sur leur expérience. À ce jour, la maison est toujours debout.

8 Le Rite (2011)


The Rite est un thriller d’horreur de 2011 basé sur le livre de Baglio, The Rite: The Making of a Modern Exorcist. Le père Gary Thomas, interprété par l’acteur Colin O’Donoghue dans le film, a suivi des cours d’exorcisme après son arrivée à Rome en 2005.

Le père Thomas rappelle le cas d’une femme mariée nommée «Lisa». Elle était dans la vingtaine et a été amenée au bureau du père Thomas par les membres de sa famille. Ils ont affirmé qu’elle souffrait d’explosions violentes inexplicables. Thomas sentit une présence dans la pièce lorsqu’elle arriva, et quand il commença à prier, son visage commença à se déformer. Lisa a ensuite parlé dans une langue méconnaissable. Elle avait un regard serpentin dans ses yeux, qu’il reconnaissait comme une possession démoniaque. Elle a crié quand il a posé son crucifix sur elle.

7 La possession (2012)


The Possession était un autre film inspiré d’événements réels. Le film, sorti en 2012, est basé sur la boîte de dybbuk hantée.

L’histoire originale commence par la mise en vente d’une vieille boîte à vin sur eBay pour 1,00 $. Il a fini par se vendre 300 $ par un acheteur appelé Kevin Mannis. La boîte appartenait à une survivante de l’Holocauste qui était la seule personne de sa famille à avoir survécu.

Avant que Mannis ne puisse arriver à la maison avec la boîte, il a reçu un appel d’un employé qui l’a informé que quelqu’un vandalisait son magasin. Il n’a pas trouvé la personne qui a fait cela, et l’employé qui l’a informé a quitté son emploi et ne s’est plus jamais présenté.

Mannis a décidé d’offrir la boîte en cadeau à sa mère pour son anniversaire. Après avoir reçu la boîte, elle a eu un accident vasculaire cérébral et a perdu la capacité de parler. Kevin Mannis a essayé de donner la boîte à l’un de ses amis ou à sa famille, mais ils ont tous fini par la lui rendre. Ils ont affirmé avoir remarqué une odeur d’urine de chat et de jasmin tout en possédant la boîte.

Toutes les personnes qui ont reçu la boîte, y compris Kevin lui-même, ont souffert du même cauchemar où leurs amis se transformaient en démon et les battaient en bouillie.

Actuellement, la boîte est entre les mains d’un conservateur de musée universitaire.

6 La hantise dans le Connecticut (2009)


La hantise du Connecticut suit l’histoire de la famille Snedeker. Le romancier Ray Garton a fait la lumière sur leur histoire dans son livre de 1992 «In a Dark Place: The Story of a True Haunting».

Leur fils aîné, Philip Snedeker, avait un cancer du système immunitaire. La famille a dû déménager dans une maison près de l’hôpital pour le traitement de leur fils. Ils ont vite découvert que la maison était une ancienne maison funéraire, et Philip a commencé à voir des fantômes et des visions. Bientôt, toute la famille a commencé à vivre des événements bizarres. Selon la mère, elle a affirmé que pendant qu’elle nettoyait, l’eau de la vadrouille a pris une couleur rouge foncé. Aussi, Philip a rappelé que les plats se rangeaient, lui faisant penser qu’il était fou.

Les Snedekers ont raconté leur histoire à plusieurs reprises dans des talk-shows nationaux et dans l’émission de télévision Discovery Channel. En 2012, le cancer a coûté la vie à Philip. Il a eu quatre enfants et a travaillé comme camionneur.

5 Quand les lumières se sont éteintes (2012)


Quand les lumières se sont éteintes, c’est un film d’horreur de 2012. L’histoire du film est vaguement basée sur une hantise poltergeist connue sous le nom de moine noir de Pontefract. Pat Holden, le réalisateur du film, avait l’habitude d’entendre les histoires de sa mère sur ses rencontres avec le poltergeist.

Rene Holden, la mère de Pat, était connue parmi ses amis pour ses capacités psychiques. Elle était intéressée par tout ce qui était surnaturel. Lorsque sa belle-sœur lui a parlé du surnaturel qui se produisait dans la maison du conseil de Pontefract, elle était déterminée à voir les activités paranormales.

Pat Holden se souvient que le poltergeist jetait des objets, faisait du bruit et créait des flaques d’eau.

Une fois la nuit, ils ont mené une expérience pour tester ses pouvoirs. Ils ont placé des œufs dans une boîte en bois et quelqu’un, ces œufs ont commencé à voler et à s’écraser sur le sol.

Le poltergeist de Pontefract, également connu sous le nom de Black Monk, est devenu une cause célèbre parmi les chasseurs de poltergeist.

4 Open Water (2003)


Le film d’horreur psychologique de 2003 est vaguement basé sur l’histoire vraie de Tom et Eileen Lonergan, bloqués dans la mer de Corail. Le couple avait décidé de participer à une excursion de plongée sous-marine le 25 janvier 1998. Le bateau qui transportait le groupe de plongeurs vers le site de plongée est parti avant que les Lonergans ne reviennent de l’eau. Deux jours plus tard, ils ont remarqué les effets personnels du couple sur le bateau.

Des fouilles aériennes et maritimes ont eu lieu trois jours après l’incident. Les corps de Tom et Eileen n’ont jamais été retrouvés. Une ardoise de plongeur a été trouvée, elle aurait lu: Nous avons été abandonnés sur A [gin] court Reef par MV Outer Edge 25 janvier 98 15h. S’il vous plaît, aidez-nous [à venir] nous sauver avant de mourir. Aider!"

3 Eau noire (2007)


Le film anglo-austrlien de 2007 est inspiré de l’ histoire vraie d’une attaque de crocodile en décembre 2003.

Trois amis, Brett, Shaun et Ashley sont arrivés sur leur site de course habituel, en bordure du parc national de Litchfield. Le trio a passé une journée agréable et à 16 heures, ils sont descendus à la rivière pour laver leurs vêtements et leurs bottes car ils étaient couverts de boue. À ce moment-là, l’eau était assez haute.

Brett a été emporté par l’eau. Shaun et Ashley sont sortis après lui pour l’aider. Après avoir rattrapé Brett, ils ont cherché un moyen de retourner sur la terre ferme. Shaun entendit Ashley crier qu’il y avait un crocodile. Il a nagé jusqu’à l’arbre le plus proche et a aidé son ami. Ils ont tous deux cherché Brett mais en vain. Au bout d’un moment, ils ont repéré le crocodile avec Brett dans ses mâchoires. Le crocodile est resté à les regarder pendant quelques minutes avec leur ami immobile entre ses mâchoires avant de nager. C’était la dernière fois qu’ils voyaient leur ami.

2 Amityville Horreur (2005)


L’histoire vraie de l’horreur Amityvile commence avec la famille DeDeo, les précédents propriétaires qui ont été assassinés dans la maison. La famille DeFeo était composée de Ronald DeFeo, de sa femme Louise et de leurs quatre enfants: Ronald Jr, Dawn, Alison, Marc et John Matthew.

Ronald DeFeo Jr, également connu sous le nom de Butch, a pris le fusil de chasse de son père et a tué sa famille, en commençant par ses parents avant de rejoindre ses frères et sœurs. Il a laissé les corps de sa famille dans leurs lits et s’est rendu dans un bar local en criant que sa famille avait été assassinée.

Butch a été interpellé pour avoir été interrogé sur les meurtres. Au début, il a imputé les meurtres à son ami Louis Falini. Finalement, il a avoué le meurtre de sa famille. Il a été condamné à 25 ans à perpétuité pour six chefs de meurtre au deuxième degré.

Le 18 décembre 1975, la famille Lutz a emménagé dans sa nouvelle maison. Dès qu’ils ont emménagé dans la maison, ils ont commencé à expérimenter des phénomènes surnaturels, notamment des bruits étranges, des ordres immondes et des voix étranges. Leur fille, Missy, avait un ami imaginaire qui portait le même nom que l’une des filles DeFeo.

1 Psycho (1998)


Le film d’horreur américain de 1998 est inspiré du tueur en série du Wisconsin Ed Gein. Il est né en 1906 dans le Wisconsin rural et a grandi aux côtés de son frère aîné Henry Gein. Leur mère, Augusta Gein, avait interdit à ses fils de sortir du monde extérieur. Ed n’a quitté la ferme que pour aller à l’école. Henry Gein parlait souvent en mal de leur mère autour d’Ed, mais le jeune frère la défendait toujours.

Le 16 mai 1944, la ferme prend feu, ce qui attire l’attention des pompiers locaux. Après l’incendie, Ed a signalé la disparition de son frère. Il a été retrouvé mort avec des ecchymoses sur la tête.

Augusta est décédée en décembre 1945 des suites d’un accident vasculaire cérébral. Après sa mort, il est devenu obsédé par les morts. Il a admis avoir exhumé 9 corps et a nié avoir eu des relations sexuelles avec l’un d’entre eux. Il a été inculpé de meurtre au premier degré, où il a plaidé non coupable pour cause d’aliénation mentale. Il a passé le reste de sa vie dans un hôpital psychiatrique.

Liste créée par: Myriam Fahm

Source d’enregistrement: wonderslist.com

Comments are closed.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More