Schéma de couleurs claires ou foncées : lequel choisir ?

0

Il est presque impossible de calculer le nombre exact de sites Web. Selon le rapport, il y a plus de 1,6 milliard de sites actifs sur le World Wide Web, mais personne ne peut le dire avec certitude car le nombre ne cesse de croître minute après minute. La seule chose que nous pouvons affirmer, c’est que les sites Web ne cessent de s’accumuler.

Dans de telles circonstances, il peut sembler raisonnable de croire que la conception de sites Web n’est pas un travail compliqué. Après tout, il doit être super facile de créer un site Web s’il y en a tellement, n’est-ce pas? Mais comme toujours, la vérité se situe quelque part au milieu.

Bien qu’il soit relativement facile de lancer un site Web simple, le processus lui-même implique une pléthore de détails que seuls les concepteurs les plus compétents peuvent résoudre avec succès. Beaucoup de choses peuvent mal tourner ici, et l’étude révèle que plus de 90% des visiteurs cessent de faire confiance aux sites Web avec une conception Web dégradée. Cela signifie que vous devez créer un produit parfait avant de le lancer.

Un jeu de couleurs est l’un des aspects les plus critiques de la conception Web, ce qui le rend souvent essentiel au succès global d’un site Web. La question clé est: Dois-je choisir la palette de couleurs claires ou foncées? Dans cet article, nous vous aiderons à en savoir plus sur ce sujet et à prendre la bonne décision.

Comment se préparer au processus de sélection

Avant de commencer à penser aux détails techniques, vous devez faire attention aux particularités de votre entreprise. La conception du site Web dépend de vos besoins spécifiques, il est donc crucial de trouver le bon équilibre entre ce qui est juste et ce qui convient le mieux à votre organisation.

Vous pouvez considérer de nombreux détails ici, mais trois choses ont l’impact le plus significatif pendant la période de préparation. Regardons de plus près:

Le but de votre site

Le but du site Web est la première chose à considérer. Vous souhaitez mettre en avant du contenu textuel ou plutôt vous appuyer sur des éléments visuels tels que des images ou des infographies? Le jeu de couleurs dépend considérablement de la façon dont vous répondez à cette question.

Si votre objectif est d’écrire beaucoup d’articles de blog et d’autres types de contenu textuel, la meilleure option est d’opter pour le fond clair avec une typographie sombre dessus. Il augmente la visibilité et rend votre contenu plus accessible à lire.

En revanche, des arrière-plans plus sombres pourraient mieux vous convenir si vous souhaitez publier des images. De cette façon, le contenu visuel obtient un peu l’aspect 3D, devenant ainsi plus attrayant et même exclusif à certaines occasions.

Définir le public cible

Les schémas de couleurs ne dépendent pas seulement de l’objectif de votre site Web, mais également des exigences du public cible. Vous devez analyser le client type pour comprendre comment il se sent en consommant le contenu.

Shelton Dunn, un concepteur de sites Web, explique que les utilisateurs plus âgés réagissent généralement beaucoup mieux aux schémas de couleurs plus clairs, le considérant comme plus simple en termes d’orientation : "Les jeunes n’ont pas peur d’expérimenter, ils préfèrent donc souvent les arrière-plans plus sombres. En même temps, les enfants apprécient les schémas lumineux et les détails colorés qui rendent le contenu plus attrayant."

Il s’agit du modèle de comportement standard, mais vous devez approfondir les préférences du public cible pour trouver la combinaison parfaite pour votre site Web.

Rechercher des concurrents

La phase de préparation est presque terminée, mais il vous reste encore une chose à faire: rechercher des concurrents pour voir comment ils ont résolu le problème de palette de couleurs. C’est nécessaire car cela pourrait vous donner une idée générale du fonctionnement de votre créneau.

Vous ne voulez pas être un imitateur, alors essayez de trouver un jeu de couleurs unique qui convertit. Mais s’il échoue, alors que tous les concurrents font le contraire à maintes reprises, vous devez reconsidérer la stratégie. Peut-être que votre créneau a déjà trouvé la meilleure solution, vous n’avez donc pas à réinventer la roue.

Principales caractéristiques du jeu de couleurs

Il est impossible de comprendre le fonctionnement des schémas de couleurs sans connaître leurs caractéristiques importantes. Chaque jeu de couleurs – clair ou foncé – doit répondre à plusieurs objectifs :

1 Lisibilité

La lisibilité est une caractéristique clé du jeu de couleurs, car elle permet aux utilisateurs de lire facilement le contenu textuel. Même si votre site Web se concentre davantage sur les éléments visuels que sur les publications et articles textuels, vous devez placer la lisibilité en tête de liste des priorités. Les fonds plus clairs sont dominants dans ce domaine car ils donnent les contrastes les plus élevés avec les teintes plus foncées.

2 Clarté

La clarté est aussi essentielle pour les performances d’un site Web que la lisibilité. À savoir, cette fonctionnalité représente le potentiel du site à afficher tous les composants visuels pour maximiser la qualité de l’expérience utilisateur. Pour le dire simplement, la clarté permet aux utilisateurs de trouver rapidement l’élément de page Web souhaité en parcourant toute la page.

L’objectif est de séparer distinctement différents éléments en ajoutant juste assez de contraste à votre jeu de couleurs. Les arrière-plans plus clairs surpassent souvent les solutions plus sombres ici car ils permettent aux concepteurs de jouer avec différentes couleurs, en testant une variété de solutions intéressantes mais peu orthodoxes.

Il est assez simple de vérifier la clarté de votre conception. Estompez simplement la page et voyez si les éléments se démarquent. Si oui, la palette de couleurs est claire. Mais sinon, vous devriez essayer différentes options.

3 Réactivité

Les activités en ligne diffèrent considérablement selon le type d’appareil. Dans de telles circonstances, il est essentiel de rendre le jeu de couleurs réactif quel que soit le type d’appareil. Par exemple, certains schémas de couleurs et solutions de conception peuvent sembler convaincants sur l’affichage haute définition, mais perdre de la clarté sur des écrans moins avancés. Par conséquent, votre tâche consiste à tester les schémas de couleurs sur plusieurs appareils pour garantir le plus haut niveau de convivialité.

4 Environnement

La fonction d’environnement est l’endroit où nous revenons à la recherche d’audience. À savoir, les concepteurs qui analysent leur public en profondeur peuvent savoir comment et où ils consomment du contenu. Est-ce au bureau ou à l’extérieur ? Ceci est important car les combinaisons de couleurs plus sombres ont tendance à refléter la lumière naturelle, ce qui fait que la page ressemble plus à un miroir qu’à l’écran riche en contenu.

5 Accessibilité

L’accessibilité représente une pratique de conception Web qui permet à chaque utilisateur d’approcher et de consommer votre contenu, indépendamment de ses limitations physiques ou de son handicap. Ceci est extrêmement important pour les personnes ayant une déficience visuelle qui doivent investir des efforts supplémentaires dans la lecture.

Le contraste joue un rôle important dans ce domaine car la grande majorité des personnes ayant une déficience visuelle souffrent d’une faible sensibilité au contraste, ce qui les empêche de faire la différence entre des teintes et des teintes similaires. En plus de cela, vous pouvez utiliser une police plus grande pour assurer une meilleure accessibilité.

Bien que cette fonctionnalité ait des connotations de responsabilité sociale, gardez à l’esprit qu’elle sert également un objectif commercial pratique. À savoir, l’accessibilité vous aide à atteindre plus de clients, vous donnant ainsi la possibilité d’augmenter les ventes à long terme.

Conseils pratiques sur le schéma de couleurs

L’élaboration d’un jeu de couleurs de qualité nécessite beaucoup de connaissances et d’expérience. Heureusement, certaines tactiques se sont déjà avérées plus efficaces que d’autres, vous pouvez donc utiliser les astuces existantes pour gagner de nouveaux clients. On vous a fait une liste des tactiques les plus performantes :

Diviser la palette de couleurs

C’est l’une des astuces de schéma de couleurs les plus simples mais les plus productives. Vous pouvez diviser toute la palette de couleurs en deux unités opposées, chaque section contenant le même nombre de teintes et de teintes mutuellement contrastées.

Vous avez maintenant deux ensembles de couleurs jumelles, où la première teinte sur le côté gauche du spectre s’aligne parfaitement avec la dernière couleur sur la droite. En associant des teintes symétriques, vous obtenez l’équilibre parfait pour la palette de couleurs. En utilisant cette approche, vous ne pouvez pas vous tromper car les teintes jumelles représentent des paires logiques.

Jouez avec les éléments de la page Web

Alors que les schémas de couleurs reposent généralement sur quelques couleurs de base, il n’est pas nécessaire de garder les choses trop conservatrices. Vous pouvez jouer avec des éléments de page Web, en ajoutant différentes couleurs avec des significations et des connotations largement reconnues.

Par exemple, vous pouvez ajouter à la polyvalence de votre jeu de couleurs en introduisant des composants rouges, bleus, verts et jaunes. Le rouge est la couleur de la prudence et de l’alerte, vous pouvez donc l’utiliser pour mettre en évidence les appels à l’action. De l’autre côté, le bleu fournit des informations fiables, tandis que le vert promet l’équité et le succès. Yellow doit avertir les utilisateurs de tout détail inhabituel sur votre site Web.

Limitez le nombre de teintes

Les concepteurs doivent exploiter différentes teintes pour diviser certaines parties du site Web, mais ils ne sont pas censés abuser des nuances. Vos ensembles de teintes, allant du clair au foncé, ne doivent pas dépasser 12 teintes. Si vous appliquez plus que cela, vous ne faites pas une réelle différence en termes de qualité du jeu de couleurs, mais vous allez probablement dérouter les lecteurs qui essaient de consommer votre contenu sans effort.

Mettre en surbrillance les contrôles d’entrée

Les contrôles de saisie et les formulaires à remplir demandent toujours une attention particulière car vous souhaitez convaincre le plus d’utilisateurs possible de se connecter ou de s’abonner. Pour cette raison, assurez-vous de mettre en évidence les bordures en utilisant des couleurs vives qui contrastent avec l’arrière-plan. Par exemple, la plupart des sites Web utilisent des bordures et des lettres rouges pour souligner les champs obligatoires.

Tester les combinaisons de couleurs

Quoi que vous fassiez et quel que soit le schéma de couleurs que vous choisissez, n’oubliez pas de le tester. Même les plus belles solutions échouent parfois à produire des résultats pratiques, vous devez donc vérifier l’efficacité de votre conception. Testez tout :

  • Schémas de couleurs sur plusieurs appareils
  • Différentes résolutions
  • Comportement d’arrière-plan dans différents environnements
  • Impressions d’utilisateurs
  • Boutons CTA

Plus vous en savez sur le jeu de couleurs, mieux il fonctionnera. Chaque test que vous effectuez contribuera à la connaissance et à la compréhension globales de votre conception, vous aidant ainsi à améliorer le produit. Parfois, cependant, il n’est pas si facile de créer un schéma de couleurs idéal basé sur ces règles générales.

Dans de tels cas, vous pouvez créer des solutions intermédiaires pour répondre aux besoins de tous les utilisateurs. Par exemple, vous pouvez créer des schémas de couleurs sombres et clairs et laisser les utilisateurs choisir celui à appliquer. C’est exactement ce que fait YouTube avec sa couleur d’arrière-plan. Ils vous offrent les deux options afin que vous puissiez passer au thème sombre assez simplement.

Une autre solution consiste à créer une interface sombre mais aussi à ajouter des zones de texte blanches pour améliorer la lisibilité. Cette option vous permet de concevoir des arrière-plans luxueux ou élégants sans compromettre l’expérience utilisateur. Les onglets blancs peuvent également rétrécir ou minimiser après utilisation, laissant le thème principal entièrement découvert.

Conclusion

La création d’un site Web vous oblige à prendre des décisions critiques, des modèles et de la typographie au contenu et aux schémas de couleurs. Ce dernier est l’un des éléments cruciaux de la conception Web qui a le pouvoir de faire ou défaire vos efforts en ligne.

Pour cette raison, il est essentiel de comprendre le fonctionnement des schémas de couleurs et de déterminer la meilleure option pour votre site. Cet article vous a expliqué les différences entre les schémas de couleurs clairs et foncés. Nous vous avons montré ce qu’il faut rechercher dans le processus, vous avons expliqué comment vous y préparer et vous avons donné quelques conseils et suggestions pratiques.

C’est maintenant à vous de choisir la solution la plus appropriée, alors laquelle sera-ce – la palette de couleurs claires ou foncées ? Faites-le nous savoir dans les commentaires, et n’hésitez pas à poster des questions si vous avez besoin d’autres explications sur ce sujet.

Source d’enregistrement: instantshift.com

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More