12 guerres civiles sanglantes de l’ère moderne – Les batailles les plus sanglantes

19

Il y a des cas où un conflit survient non pas entre des États, mais au sein d'un pays particulier. Il existe différentes raisons pour lesquelles les guerres civiles se produisent. Ce peut être une fracture politique, religieuse ou même politique qui pousse un pays à imploser. Ce sont des exemples où les guerres civiles sanglantes de l'ère moderne pourraient en fait faire des ravages sur la population. Cela pourrait conduire à des violations des droits de l'homme, sans parler d'entraver les progrès.

Il est courant de constater des inconvénients à la fois économiques et sociaux pour les pays qui se sont engagés dans ce type de guerres. Malheureusement, ces guerres pourraient durer des années, voire des décennies à la fois. Voici 12 guerres civiles sanglantes de l'ère moderne.

12 Guerre de Bosnie


Il y a des pays qui ne demandent qu'à éclater. C'est exactement le cas de la Bosnie au début des années 90. Au début des années 90, nous avons assisté à l'effondrement de l'Union soviétique. La Bosnie étant un pays multiculturel a entraîné une guerre civile. En fait, il a été considéré par de nombreux défenseurs des droits de l'homme comme un nettoyage ethnique.

La Bosnie avec l'Herzégovine et d'autres anciennes républiques sous Yougoslavie ont déclaré la guerre. Les Serbes de Bosnie ont attaqué principalement la population musulmane en 1992. Cette guerre civile a duré plus de trois ans. Le nombre total estimé de victimes est compris entre 90 000 et 300 000.

Les nationalistes Croates et Serbes ont attaqué la campagne, ce qui peut être considéré comme un nettoyage ethnique. Le problème n'a été résolu par l'ONU qu'après des frappes aériennes et des sanctions. En fin de compte, les deux parties ont accepté de conclure un traité de paix.

11 Violence sectaire au Pakistan


Il y a des attaques constantes contre différents groupes au Pakistan. Les cibles habituelles sont les groupes sunnites, chiites, ahmad, hindous et chrétiens. De 1987 à 2007, il y a eu 4 000 morts entre les seuls conflits sectaires chiites et sunnites. Les groupes responsables des attaques sectaires sont le TTP, les groupes militants sunnites et même l'EI.

10 Résistance islamique et communisme aux Philippines


Un autre qui a figuré dans notre liste des guerres civiles sanglantes de l'ère moderne est les conflits armés philippins avec les guérilleros communistes et les musulmans. Les Philippines connaissent les conflits armés. Le gouvernement philippin a affaire à de nombreux insurgés.

Pour vous donner un aperçu des insurrections qui se déroulent aux Philippines, tout peut être retracé pendant les années de la loi martiale des années 60 et 70. Le Front de libération nationale Moro a été formé presque au même moment que le Parti communiste des Philippines. Les deux factions se battaient pour libérer le pays d'un dictateur, tandis que les insurgés musulmans cherchent également à se séparer du pays. La plupart des combats à l'arme à feu ont eu lieu à la campagne. Jusqu'à aujourd'hui, ces insurrections sont toujours présentes dans le pays.

Le pays a tenté de conclure différents traités dans le passé afin de potentiellement mettre un terme à la fusillade dans les campagnes. Cependant, cela s'est traduit par plus d'insurgés musulmans, d'extrémistes islamiques et d'un groupe de guérilla communiste prospère.

9 Guerre civile chinoise


La guerre civile chinoise a officiellement commencé dans les années 1920. Cependant, pendant la Seconde Guerre mondiale, le parti communiste de Chiang Kai-shek et de Mao Ze Dong a décidé de s'unir pour vaincre les envahisseurs japonais.

Chang Kai-shek ne croyait pas à la démocratie. Au lieu de cela, il croit au pouvoir de diriger la Chine sous un seul dirigeant soutenu par une armée. Avec des tactiques de droite, Chiang Kai-shek a extirpé l'opposition en Chine, y compris les communistes. Ce en quoi Mao Ze Dong croyait, c'est d'utiliser les pauvres de la campagne et de les unir à la guerre contre les forces de Chiang Kai-shek. À la fin de la guerre civile chinoise, Taiwan a été formé.

Ce qui a fait de la guerre civile chinoise sur notre liste de guerres civiles sanglantes à l'ère moderne, c'est la nature prolongée de sa révolution qui a fait 8 millions de victimes.

8 Guerre civile sri-lankaise


En 2011, l'ONU a publié un rapport disant que la guerre civile sri-lankaise a fait plus de 100 000 morts en 26 ans. La guerre a été menée entre les tigres de libération de l'Eelam tamoul et le gouvernement local du Sri Lanka.

Une guerre qui a commencé en 1983, elle n'a pris fin qu'en 2009 lorsque les Tigres ont envisagé de se rendre. Malheureusement, le nombre de victimes civiles est de 40 000, surtout au cours des cinq derniers mois du conflit. Avec des pertes de cette ampleur, la guerre civile sri-lankaise a fait partie de notre liste des guerres civiles sanglantes de la modernité.

Bien que le temps de paix ait été bien accueilli par les Sri-Lankais, un certain nombre de problèmes sont encore apparus après la guerre civile. Par exemple, le rétablissement de l'état de droit a été assez difficile. En outre, les enquêtes concernant les violations des droits de l'homme ne sont pas encore terminées.

7 Guerre civile angolaise


L'Angola s'est battu pour son indépendance du Portugal. Avec l'aide des Cubains et de l'Union soviétique, l'Angola a gagné sa liberté et a établi un gouvernement socialiste. Peu de temps après, la guerre civile a éclaté. L'Union pour l'indépendance totale de l'Angola ou UNITA, soutenue par la CIA, a combattu le Mouvement pour la libération de l'Angola. Pendant près de 27 ans, la bataille a été menée par les deux camps. Elle est considérée par beaucoup comme l'une des guerres civiles les plus prolongées de l'histoire moderne.

La guerre civile angolaise a pris fin en 2002 lorsque Jonas Savimbi a été tué. Juste après, les deux parties ont convenu d'un cessez-le-feu et ont organisé des élections. Malheureusement, la guerre civile angolaise a laissé l'économie en ruine et fait 500 000 morts.

6 La guerre secrète du Laos


La guerre civile laotienne, autrement connue sous le nom de guerre secrète, a été menée entre le Pathet Lao communiste et le gouvernement royal du Laos. On l'appelait la guerre secrète en raison de l'implication de la CIA dans la crise. Après que les Français ont quitté la région d'Indochine, le gouvernement royal du Laos a reçu le pouvoir mais a exclu le mouvement nationaliste armé anticolonial. Le nombre de personnes perdues pendant cette guerre est de 450 000 pour le Laos et 600 000 au Cambodge. Les réfugiés ont également dépassé le million. Outre les chiffres, une autre raison pour laquelle il est considéré comme faisant partie de notre liste des guerres civiles sanglantes de l'ère moderne est l'utilisation de la guerre chimique. >> 10 guerres les plus meurtrières de l'histoire humaine.

5 Guerre civile somalienne


Depuis 1991, la guerre civile somalienne se poursuit jusqu'à nos jours. Domicile d'un certain nombre de personnes, Siad Barre à la fin des années 80 était leur chef impopulaire. En réponse, il a attaqué les forces adverses, ce qui a même accéléré son retrait du pouvoir. Dans les années 1990, il a été réintégré au pouvoir par une révolution. Après cela, la partie nord du pays a déclaré son indépendance. Cependant, il n'est toujours pas reconnu.

Jusqu'à aujourd'hui, la Somalie fait partie des principaux pays bénéficiant de l'aide de l'ONU. L'ONU envoie constamment des forces de maintien de la paix afin de faciliter les aides distribuées à la population.

4 Guerre civile en Irak


Juste après le 11 septembre, lorsque l'Amérique a décidé d'attaquer l'Irak à la recherche d' armes de destruction massive, elle a laissé le pays en ruines. En effet, il a créé une guerre civile qui a été responsable de la création de l'Etat islamique. Cela fait partie de notre liste de guerres civiles sanglantes en raison du nombre d'autres pays directement ou indirectement touchés par le conflit irakien.

Cela a commencé lorsque Falloujah et Mossoul ont été conquis par l'Etat islamique. Cela a forcé la démission du Premier ministre Nouri Al-Maliki. En outre, ce problème a entraîné un nombre massif de réfugiés et de victimes civiles.

3 Insurrection de Boko Haram


Boko Haram est un groupe djihadiste qui a décidé de prendre les armes en 2009 contre le gouvernement nigérian. En 2012, différentes factions se sont formées à partir de Boko Haram. La faction la plus dominante et la plus violente est dirigée par Abubakar Shekau. En 2015, d'autres groupes de Boko Haram ont rejoint Al-Qaïda.

En 2013, 1 000 personnes sont déjà mortes des suites de ce conflit. En 2014, il s'est encore aggravé et le nombre de victimes a atteint plus de 10 000 morts. Aujourd'hui, le conflit a été vu dans d'autres pays africains.

2 Guerre dans le nord-ouest du Pakistan


Un autre qui figure dans notre liste des guerres civiles sanglantes de l'ère moderne est la guerre au nord-ouest du Pakistan. La guerre au nord-ouest du Pakistan est un conflit également connu sous le nom de guerre au Waziristan. L'État du Pakistan est impliqué dans un conflit armé avec des groupes tels que Terik-i-Taliban-Pakistan (TTP) et ISIS. Cela a commencé en 2004 lorsque le gouvernement recherchait d'éventuels membres d'Al-Qaïda au Waziristan. Finalement, elle s'est transformée en résistance entièrement armée. Le nombre cumulé de victimes est aujourd'hui de près de 60 000 et il est toujours en cours. >> Expériences politiques sur le Pakistan en 70 ans.

1 Guerre civile espagnole


De 1936 à 1939, la guerre civile espagnole peut être considérée comme l'une des guerres civiles les plus sanglantes de l'histoire moderne. Il est inclus dans notre liste de guerres civiles sanglantes de l'ère moderne simplement à cause des actions du groupe nationaliste fasciste.

Le conflit est celui des partisans des nationalistes dirigés par le général Franco et élu démocratiquement président. Ce qui rend la guerre civile espagnole importante dans l'histoire est son prélude à la Seconde Guerre mondiale. L'Allemagne nazie a soutenu Franco qui a finalement dirigé le pays en tant que dictateur, tandis que l'Union soviétique a soutenu le camp adverse.

Il existe de nombreux conflits au sein des pays. Des groupes rebelles essayant de gagner le pouvoir aux groupes religieux essayant de se débarrasser les uns des autres, ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles certains conflits sont présents dans certains pays. Cependant, il y a aussi des cas où elle est déclenchée par d'autres facteurs tels que la présence d'une influence étrangère comme les groupes de soutien de la CIA qui peuvent protéger les intérêts américains.

Guerres civiles sanglantes de l'ère moderne

  1. la guerre civile espagnole
  2. Guerre dans le nord-ouest du Pakistan
  3. Insurrection de Boko Haram
  4. Guerre civile en Irak
  5. Guerre civile somalienne
  6. La guerre secrète du Laos
  7. Guerre civile angolaise
  8. Guerre civile sri-lankaise
  9. Guerre civile chinoise
  10. Résistance islamique et communisme aux Philippines
  11. Violence sectaire au Pakistan
  12. Guerre de Bosnie
Source d'enregistrement: www.wonderslist.com

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More